Aurélie est mécanicienne en confection couturière à l’usine Saint-Joseph, site historique de la marque Petit-Bateau. Troyes, aube, 26 avril 2022.

Quand le textile français renoue le fil est un reportage de Raphaël Helle réalisé dans le cadre du plan gouvernemental de soutien à la filière presse, le ministère de la Culture a confié à la Bibliothèque nationale de France la mise en œuvre d’une grande commande photographique, Radioscopie de la France.

Made in France / Marianne

Made in France dans Marianne photos © raphaël Helle / https://www.signatures-photographies.com/

Benoit Seguin PDG de l’entreprise troyenne Tismail n’hésite pas à payer de sa personne pour faire la promotion de ses boxers et « chaussettes de France  » ( https://www.la-chaussette-de-france.fr/ ) soit dit en passant de grande qualité.

Thomas Huriez, fondateur de la marque de jeans 1083, qui produit des jeans éco-responsables bio et fabriqués dans l’hexagone (à moins de 1083 km de chez vous quand un jean conventionnel parcours 65000 km, bonjour l’empreinte écologique). Le jean qu’il tient est un prototype réalisé à partir de fibres d’autres jeans recyclés. J’ai pris la photo lors de l’inauguration d’un nouvel atelier à Rupt-sur-Moselle dans les Vosges en février 2022, hé hop ! création de 20 emplois de couturière.

BAT… bon à tirer

Radioscopie de la France : regards sur un pays traversé par la crise sanitaire

Commande photographique de la Bibliothèque nationale de France (BnF) à destination des photojournalistes

Raphaël Helle – Quand le textile français renoue le fil

Territoire : France métropolitaine

La crise de la Covid-19 ayant mis en évidence la dépendance industrielle française notamment en matière de production textile, la France redécouvre l’importance stratégique de cette activité et la nécessité de la relancer sur son territoire. Un témoignage de ces projets qui malgré la contrainte sanitaire s’adonnent au « Made in France ».

Monument for a Radical Instant

Monument for a Radical Instant (Cinéma, Cinéma Mon Amour) œuvre de Marine Hugonnier à voir à la Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris, dans le cadre de son exposition « Le cinéma à l’estomac » du 8 juin au 18 septembre 2022.

La une du monde du 21 octobre 2021 présentait une photographie réalisée par Raphaël Helle photojournaliste indépendant travaillant pour le quotidien. Cette image a été remise en scène par le photographe et Marine Hugonnier dans le même lieu et avec le même personnage afin d’animer ce dernier à travers huit nouvelles images. Le prolongement de son geste, qui était possiblement contenu dans l’image originale, fait écho au titre du Monde et au désarroi du jeune homme face au choix à faire : la préservation du climat versus l’utilisation des énergies fossiles.

L’artiste Marine Hugonnier lors du vernissage de son exposition « Le cinéma à l’estomac » à la Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris le 7 juin 2022

Lors de la mise en scène avec Marine Hugonnier et Ekhi Lanoë à Dijon le 4 janvier 2022

« Le cinéma à l’estomac » exposition Marine Hugonnier à la Galerie nationale du Jeu de Paume, Paris, du 8 juin au 18 septembre 2022