Sophie Pétronin otage au Mali

JDD, Journal du Dimanche

Le Monde

à l’automne dernier Le Monde m’a envoyé chez Sébastien Chadaud-Pétronin à Porrentruy dans le Jura suisse, Sa mère est otage au Mali. Devant la porte d’entrée de l’appartement des petites chaussures d’enfants, un dimanche tôt le matin, tout le monde dormait encore, sur la pointe des pieds je l’ai suivi dans son bureau, on a fait les photos à voix basse. Sur un mur des cartes du Mali avec des zones repérées qu’il m’a demandé de ne pas photographier. Il m’a un peu parlé de sa mère, c’était bouleversant, j’ai fait les photos rapidement, j’ai appris le reste en lisant Le Monde.

Publicités

Parution dans l’Express

Parution dans L’Express, photo Raphaël Helle / Signatures.

Adoracioñ c’est son prénom, L’usine de WC roses où cette femme travaillait a fermé fin juillet 2017, quelques jours après cette photo. Le groupe suisse Gébérit spécialiste du sanitaire a délocalisé deux usines Allia, au Portugal et en Pologne. 81 personnes ont été licenciées à l’usine dite la « Céramique » à La Villeneuve-au-Chêne, village de 440 habitants. Adoracioñ est partie en pré-retraite après 44 ans d’une vie d’ouvrière. D’autres, dont mon cousin, 36 ans de « Céramique » cherchent encore du travail et n’en trouvent pas dans une région particulièrement touchée par la désindustrialisation.

J’ai suivi les derniers jours de la « Céramique » et Médiapart a publié un portfolio.

Les photos sont disponibles chez Signatures

Suppression de 1000 emplois à Belfort

Le géant américain Général Electric a annoncé la suppression de 1000 emplois à l’usine de Belfort, alors Bruno Lemaire le ministre de l’économie est venu rencontrer l’intersyndicale. Une foule de 700 personnes l’attend. Attend… Il y a deux ans c’était Alsthom l’autre grande usine de Belfort qui annonçait sa fermeture. L’état est intervenu, « rafistolage préélectoral » on a dit. Quoi qu’il en soit le site d’Alsthom Belfort, qui emploie 480 personnes est sécurisé jusqu’en 2021.

Photos © Raphaël Helle / Signatures

cliquez sur les images pour les agrandir

Photos disponibles ICI chez Signatures photographies

Tout bouge tout change


Tout bouge tout change ? ce dessin que Luz a fait de moi date d’octobre 1997. Luz sévissait déjà dans les colonnes de Charlie Hebdo avec une inénarrable série de strips  Les Mégret gèrent la ville. Vitrolles était alors le laboratoire du Front National, nous étions au bar du Sous-marin, une salle de concert devenu symbole de résistance, parce que la mairie FN ne supportait ni le rap d’IAM ni le rock de Noir Désir. Quelques jours plus tard les fachos muraient la salle. A l’aube évidemment. J’étais là et j’avais fait la une de Libé. Heureusement tout ça c’est du passé, puisque le FN n’existe plus…


L’article est en ligne ICI

Portfolio pour Médiapart

Xavier explique les arbres à ma fille, c’était à l’automne . Je suis venu aussi l’hiver, sous la neige c’est encore plus beau. Xavier habite perché toute l’année. Au printemps l’histoire a pris une tournure critique, alors Médiapart publie un portfolio de mes photos (merci Sophie Dufau), et le moins qu’on puisse dire c’est que cette mésaventure suscite des commentaires. Cliquez sur l’image pour accéder à l’article.


873 commentaires, 1500 partages, c’est rien de le dire