Législative partielle dans le Doubs

Deux publications, photos © Raphaël Helle / Signatures pour Marianne le 23/1/15, et pour Pèlerin.

À la suite de la démission le 4 novembre 2014 de Pierre Moscovici de son mandat de député imposée par sa nomination en qualité de commissaire européen aux affaires économiques et monétaires dans la Commission Juncker, une législative partielle doit être organisée. Le poste est brigué par son suppléant Christophe Barbier L’élection se déroule les 1er et 8 février 2015. Il s’agit de la première élection depuis les attentats de janvier 2015 à Paris. Alors cette élection locale prend un tour national. Marine Le Pen est venu soutenir sa candidate FN Sophie Montel. Elle tracte (pour les télés) à l’entrée de l’usine PSA à Sochaux où 22% de l’électorat est ouvrier. Sur le magazine Le Point on me voit derrière mon Leica à coté de Sébastien Bozon de l’AFP photographiant une Marine Le Pen agacée par le jeune candidat Ismaël Boudjekada qui l’interpelle devant « ses » journalistes. Il fera 0,53% au premier tour avec 137 votes et Sophie Montel ici au moment de sa défaite avec quand-même 48,57 %. Grand vainqueur, l’ abstention, 50,93 %. Pour l’anecdote cette photo dans Le Point est d’Alain Robert, un connard que j’ai côtoyé au moment de José Bové et qui m’a dit ce jour là vendre ses photos à Marine Le Pen avec qui il entretient un rapport amical.