La Peuge dans l’Internazionale

Clicca sulle immagini per leggere il testo / Cliquez sur les images pour lire le texte. photos © Raphaël Helle / Signatures / La France vue d’ici

Un chercheur au CNRS à propos de l’expo à Besançon

Exposition Dans la gueule du lion, au Gymnase Espace Culturel, Fort Griffon à Besançon jusqu’au 21 mai. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h, samedi et dimanche de 15h à 18h.

Noël Barbe chercheur CNRS à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain, Paris, conseiller pour l’ethnologie à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne Franche-Comté, Besançon. lire l’article ICI


La double « disparition » du monde ouvrier

Axelle sur la chaine d’assemblage des moteurs, usine PSA de Sochaux, Doubs, avril 2013

Parce que l’Université de Bourgogne Franche-Comté a coproduit l’exposition de photographie « Dans la gueule du Lion » consacrée aux ouvriers et aux ouvrières de l’automobile de l’usine PSA de Sochaux, deux maitres de conférences ont souhaité que leurs étudiants travaillent à partir des photos.

Karine Rymeyko, maître de conférences en sciences de gestion Université de Franche-Comté;

Guillaume Gourgues, maître de conférences en sciences politiques Université de Franche-Comté;

ont enrichi mon travail de leur réflexion, voici leur texte :

La double « disparition » du monde ouvrier

Photographier ou filmer le travail n’a jamais été une opération anodine et neutre. Si les nombreuses démarches artistiques contemporaines centrées sur le monde du travail (Bach, 2016) ne reproduisent pas les mots d’ordre de l’émancipation par l’image qui avaient conduit réalisateurs et photographes des années 1970 dans les usines, notamment franc-comtoises (Lecler, 2013), elles ne peuvent empêcher de poser des questions sur le statut social et politique des ouvriers : Qui sont-ils ? Comment travaillent-ils ? Que souhaitent-ils ?

Lire la suite de « La double « disparition » du monde ouvrier »

Invité France Bleu

Aujourd’hui c’était radio. Invité et interviewé entre deux pages de pub par Marie-Ange Pinelli et Thierry Eme de France bleu Besançon, à propos de l’exposition de photographies Dans la Gueule du Lion, 46 photographies visibles au Gymnase Espace Culturel, Fort Griffon, à Besançon jusqu’au 21 mai. Une partie de ce travail est actuellement présenté dans le cadre du projet photographique La France Vue d’Ici à la maison des Métallos à Paris. Ensuite l’ensemble de l’exposition sera à Sète au festival de photographie documentaire ImageSingulières à partir du 24 mai.

LE livre La France Vue d’Ici, 336 pages 560 photos vient de sortir au Editions de La Martinière.


[wpsr_retweet]